Soirée sucrée

Joe et Eve-JulieGénéralement le mardi il y a la Table Ronde au Blue Moon à Lafayette. On parle français; on mange des biscuits; on rigole. Il y a des participants qui sont là presque chaque semaine. D’autres viennent tous les temps en temps. Après une heure de conversation, tous les conventionnalistes se disent au revoir.

on écouteLa semaine dernière était différente. Il y avait un dîner magnifique, une soirée québécoise, et la Table Ronde a été invitée. Délicieuse! Et quelle compagnie.

Neuf étudiants de deux écoles au Québec (les cégeps Lanaudière à L’Assomption et Edouard Montpetit à Longueuil) et leurs profs sont en Louisiane pour y passer deux semaines en étudiant la situation linguistique ici. Ils ont visité beaucoup de lieux et ils ont rencontré beaucoup de Louisianais.

elles expliquentVers la fin de leur séjour à Québec ils ont organisé cette soirée québécoise. Les étudiants ont préparé le dîner avec de la cuisine québécoise, le poulet à l’érable, par exemple. Et les tartes au sucre!

Sur les photos : 1. Joe (de Butte la Rose en Louisiane) et Eve-Julie (du Québec) parlent en français et en anglais. 2. Eve-Julie et Stéphanie, deux étudiantes québécoises, explique le sirop d'érable. 3. Quatre Louisianaises et quatre Québécois écoutent.

Il y a un article de presse sur le voyage en Louisiane: «Un voyage... Sucré !»

Posted on mars 23, 2004 at 12:02 AM in Francophonie nord-américaine | Permalink | Comments (0) | TrackBack

Site de la semaine: Cirque Éloize

Site de la semaineLe Cirque Éloize va présenter leur spectacle "Nomade" ce week-end au Centre Heymann. Ce cirque québécois a sursauté à l'attention mondiale depuis sa fondation en 1993 aux Îles-de-la-Madeleine. Le spectacle se déroule dans le language universel de mouvement et lumière.

Visiter leuCirque Éloizer site pour en savoir plus, en anglais ou en français.

Et ne manquez pas la partie de leur site consacrée au spectacle "Nomade". Photos, revues de presse,


Le mot éloize veut dire un éclair de chaleur. Mon dictionnaire indique que c'est un mot utilisé en Louisiane (avec l'orthographe éloise). Et je sais que c'est un mot au Québec et surtout en Acadie.

Posted on mars 2, 2004 at 11:38 PM in Francophonie nord-américaine, Site de la semaine | Permalink | Comments (0) | TrackBack

Chris, Crystal et les Diables

Lafayette Rhythm DevilsHier au soir je me suis trouvée chez Randol’s pour écouter les Lafayette Rhythm Devils. Mon ami Chris Segura était le violoneux pour le groupe. Il va jouer régulièrement avec eux-autres (« régulièrement » étant un mot relatif parmi les musiciens). Deux de mes chanteurs favoris sont dans ce groupe : Peppy Carmello et Randy Vidrine. Ils ont récemment ajouté un bassiste, qui fait que ce groupe trouve le groove!

Puis une chanteuse est venue de la foule sur scène pour chanter deux ou trois chansons. D’abord c’était son instrument, un frottoir remarquable, qui a tiré l’attention du public. Puis elle a commencé à chanter. Wow! Une belle voix a émané de cette femme, qui était tellement à l’aise devant le mic, chantant en français.Crystal Plamondon

Qui est cette femme? Je ne l’ai pas reconnue du tout. Ah, une canadienne, on a dit. Quand je lui ai parlé après, j’ai appris que c’est Crystal Plamondon, une chanteuse albertaine (=d'Alberta) très connue et respectée au Canada pour sa musique cadienne. Et très appréciée en Louisiane, aussi. J’avais déjà visité son site web, mais pas la nouvelle version, que je recommende. Le site est bilingue et beau beau beau.

Toujours des surprises à Lafayette!

Posted on janvier 29, 2004 at 03:34 PM in Francophonie nord-américaine, Musique | Permalink | Comments (0) | TrackBack

Après 400 ans

Cette année de 2004 marque 400 ans de présence de la langue française sur notre continent. Un article qui présente ce fait et l'histoire qui s'ensuit est "Il y a 400 ans s'établissaient les premiers colons français du Nouveau Monde ".

Posted on janvier 4, 2004 at 07:42 PM in Francophonie nord-américaine | Permalink | Comments (0) | TrackBack

Entrevue: l'Amérique française coloniale

livrehistoire.jpgQuel beau bijou de lecture que nous avons aujourd’hui! Voici une entrevue avec Gilles Havard, un des deux auteurs de Histoire de l'Amérique Française, un livre que ">j’ai mentionné une ou deux fois.

Ouest-France est un journal qui dessert la Bretagne, la Normandie, et les Pays de la Loire, des régions qui sont impliqués dans la colonisation de la Louisiane. On n’y est pas loin du Poitou, l’origine de beaucoup des Acadiens.

Les entrevues sont typiquement plus facile à lire que les articles. Bonne lecture!

Posted on décembre 27, 2003 at 11:30 AM in Bonne lecture, Francophonie nord-américaine | Permalink | Comments (0) | TrackBack

Proclamation royale : Les Acadiens dupes d'Ottawa?

Dans Le Devoir vous pouvez lire une lettre qui offre une vive critique de la proclamation royale récente : « Acadiens, une grossière manoeuvre d'Ottawa » Ce qui démontre que, quand on ramasse quatre Acadiens, on a cinq opinions.

Posted on décembre 15, 2003 at 05:29 PM in Francophonie nord-américaine | Permalink | Comments (0) | TrackBack

La proclamation royale suffit?

Carol Doucet offre un commentaire intéressant sur la proclamation qui sera signée mercredi reconnaissant la Déportation : "La proclamation royale : une page d’histoire importante pour l’Acadie". Est-ce que cette proclamation va assez loin? « Quelles sortes d’excuses désirait-on? »

Quand j’ai blogué sur la proclamation la semaine dernière, j’étais dans un état de confusion : la Reine allait s’excuser? ou le Parlement canadien? Les articles de presse semblaient se contredire. Elaine Clément m’a beaucoup clarifié: c'est le Parlement canadien, pas la Reine qui a pris cette décision. Le commentaire de Carol Doucet clarifie plus :

« Dans le préambule de la Proclamation, il est clairement indiqué que la Reine reconnaît les torts causés aux Acadiennes et aux Acadiens lors de la Déportation. »

Carol Doucet remarque que la proclamation a généré de l’intérêt partout dans le monde, même à la BBC. Par hasard, j’écoutais la BBC jeudi dernier, le jour après l’annonce. Lise Doucet, une correspondante très respectée, a été elle-même interviewée à propos de la proclamation. Elle est acadienne, du Nouveau-Brunswick, je crois. Elle a mentionné qu’elle le trouve quelquefois difficile dans les pays où elle travaille d’expliquer qui sont les Acadiens. Mais en commençant par une mention des Cadiens de Louisiane, elle se fait comprendre : « Ah! les Cadiens! »

Posted on décembre 8, 2003 at 11:44 PM in Bonne lecture, Francophonie nord-américaine | Permalink | Comments (0) | TrackBack

L'histoire de la Nouvelle France: quel site web!

Attention! C’est un long billet sur un beau site web fantastique que j’ai trouvé dans un article de presse de Matinternet.

nouvellefrance.jpgLe site s’appelle Nouvelle France--Horizons Nouveaux : Histoire d’une terre française en Amérique. C’est un site web qui présente l’histoire de la présence française en Amérique du nord, surtout au Québec (Nouvelle France) mais il y a une portion importante dédiée à l’Acadie. Le site web a deux grandes parties : une exposition et une base de données.

Ce dernier est un catalogue des livres et documents en ligne. Il y en a des milliers! J’ai eu un problème avec le visionnement des documents, pourtant.

La base de données est une grande collection sans beaucoup de structure. Par contraste, l’exposition est plus restreinte et très bien présentée. Elle comprend des extraits sonores, des gravures et des textes. Il y a 350 documents arrangés autour de 12 thèmes.

Note pour les débutants en français: L'exposition est en français et en anglais. On clique sur "English" et on va directement à la page spécifique. Excellent!

Un document original est particulièrement touchant. Dans le thème « Se Maintenir » j’ai choisi la page « La déportation des Acadiens ». Il y a une image et deux documents. Choisissez le document à 9 pages.

C’est le « Procès verbal du Conseil de la Nouvelle-Écosse 28 juillet 1755 ». Ce document est en anglais avec les paroles des Acadiens en français. Il s’agit de deux messages des Acadiens au Conseil. Sur le site web on voit les pages manuscrites, quelquefois il est difficile à lire l’orthographie du 18ième siècle. Une citation :

« Nous ne commettrons jamais l’inconstance de prendre un serment qui change tant soit peut les Conditions et les privileges dans lesquels nous Souverains et nos Peres nous ont placé par le passé…. » (Procès-verbaux du Conseil de la Nouvelle-Écosse (en anglais et en français), 28 juillet 1755. CA Nova Scotia Archives and Records Management RG1 187 p. 365-373)

Il y a beaucoup de langage très diplomatique—le Roi et sa bonté etc.—mais les Acadiens refusent de prendre un serment. Ce message a été signé par 203 habitants de Minas et de la Rivière aux Canards. Le document continue avec la documentation de la décision unanime de déporter les Acadiens.


Posted on novembre 25, 2003 at 09:14 PM in Acadie 400 ans, Francophonie nord-américaine | Permalink | Comments (1) | TrackBack

Explorez la vie quotidienne des Acadiens, 1760-1900

Le Musée virtuel du Canada a publié aujourd'hui un site formidable: « L’Acadie : La vie quotidienne au temps de nos ancêtres». Cette exposition virtuelle est basée sur le Village Historique Acadien, une très belle destination pour les visiteurs au Nouveau-Brunswick, un peu comme Vermilionville à Lafayette mais plus grand. Le site web, comme le Village, document la période qui commence avec la Déportation et continue vers 1900.

Il y a beaucoup de bonnes informations sur ce site bilingue, surtout dans la section « Exposition » : le manger, les maisons, les textiles, les églises, les cartes, les costumes. Cliquez sur les « Outils » pour un glossaire, une bibliographie, une chronologie et plus.

La section « Visite du village » offre un tour du Village Historique Acadien. On peut visiter chaque bâtiment au Village. J’ai trouvé la visite virtuelle un peu difficile à comprendre au début, mais en cliquant sur « aide », ou même « help » en version anglaise, on peut réussir à avoir accès à beaucoup de photos, de documentation, et de vidéoclips. J’ai beaucoup aimé les vidéoclips parce que le texte de clips est visible en même temps. Et vous pouvez apprécier l’accent de l’Acadie du nord.

Découvrez la vie de tous les jours de vos cousins sur ce beau site accueillant.

Posted on novembre 13, 2003 at 08:23 PM in Bonne lecture, Francophonie nord-américaine | Permalink | Comments (0) | TrackBack

Zachary Richard: écrivain fidèle

Zachary Richard a posté un nouveau billet du mois, cette fois sur la question de l’identité et langue vue à travers un bout de temps passé au Québec. Il a été dans un environnement francophone avec des Louisianais plutôt à l’aise en anglais. Est-ce que Zachary se sentait plus proche aux Louisianais de chez lui ou aux québécois qui parlent la langue de son cœur? Ses pensées m’ont beaucoup encouragée en ce moment de novembre où le soleil est après disparaître du ciel de l’Iowa. Au moins, j'ai mes amis louisianais ici même si je n'entends pas beaucoup de français autour de moi.

Je me suis amusée à voir que Zack a écrit d’un de mes musiciens francophones favoris, Louis Michot, de qui j’ai blogué il y a deux semaines. Louis, tu fais la fête!

Il y a d’autres discussions dans le billet généreux de Zack : les langues régionales en France et leur enseignement, la lutte contre le blé OGM (organisme génétiquement modifé). N'oubliez pas que tout est en anglais aussi. Un tas de bonne lecture et des photos aussi.

Posted on novembre 8, 2003 at 09:31 PM in Enseignement, Francophonie nord-américaine, Langue | Permalink | Comments (3) | TrackBack