Samuel de Champlain: Canadien?

Champlain
Est-ce que Samuel de Champlain est le « père-fondateur » du Canada? A quelle position politique servent les commémorations? Quelles identités y sont renforcées?

Un article écrit par un professeur de l’Université de Montréal et publié dans le journal indépendantiste québécois, « Le retour de Champlain :
les usages politiques des commémorations
», nous propose une exploration de ces questions. Le style de l’article est un peu académique, mais vous pouvez voir que, si les idées sont complexes et les phrases sont longues, le vocabulaire est simple.


Posted on janvier 12, 2004 at 07:28 PM in Acadie 400 ans, Politique | Permalink | Comments (1) | TrackBack

L'histoire de la Nouvelle France: quel site web!

Attention! C’est un long billet sur un beau site web fantastique que j’ai trouvé dans un article de presse de Matinternet.

nouvellefrance.jpgLe site s’appelle Nouvelle France--Horizons Nouveaux : Histoire d’une terre française en Amérique. C’est un site web qui présente l’histoire de la présence française en Amérique du nord, surtout au Québec (Nouvelle France) mais il y a une portion importante dédiée à l’Acadie. Le site web a deux grandes parties : une exposition et une base de données.

Ce dernier est un catalogue des livres et documents en ligne. Il y en a des milliers! J’ai eu un problème avec le visionnement des documents, pourtant.

La base de données est une grande collection sans beaucoup de structure. Par contraste, l’exposition est plus restreinte et très bien présentée. Elle comprend des extraits sonores, des gravures et des textes. Il y a 350 documents arrangés autour de 12 thèmes.

Note pour les débutants en français: L'exposition est en français et en anglais. On clique sur "English" et on va directement à la page spécifique. Excellent!

Un document original est particulièrement touchant. Dans le thème « Se Maintenir » j’ai choisi la page « La déportation des Acadiens ». Il y a une image et deux documents. Choisissez le document à 9 pages.

C’est le « Procès verbal du Conseil de la Nouvelle-Écosse 28 juillet 1755 ». Ce document est en anglais avec les paroles des Acadiens en français. Il s’agit de deux messages des Acadiens au Conseil. Sur le site web on voit les pages manuscrites, quelquefois il est difficile à lire l’orthographie du 18ième siècle. Une citation :

« Nous ne commettrons jamais l’inconstance de prendre un serment qui change tant soit peut les Conditions et les privileges dans lesquels nous Souverains et nos Peres nous ont placé par le passé…. » (Procès-verbaux du Conseil de la Nouvelle-Écosse (en anglais et en français), 28 juillet 1755. CA Nova Scotia Archives and Records Management RG1 187 p. 365-373)

Il y a beaucoup de langage très diplomatique—le Roi et sa bonté etc.—mais les Acadiens refusent de prendre un serment. Ce message a été signé par 203 habitants de Minas et de la Rivière aux Canards. Le document continue avec la documentation de la décision unanime de déporter les Acadiens.


Posted on novembre 25, 2003 at 09:14 PM in Acadie 400 ans, Francophonie nord-américaine | Permalink | Comments (1) | TrackBack

Que les fêtes commencent

L’Acadie a été fondée en 1704, mais il semble que le Roi avait signé l’automne avant. Naturellement, il y a eu une célébration de ce grand jour, et à Fontainebleau!

De l’article «Lancement des Fêtes du 400e de l'Acadie à Fontainebleau» j’ai appris plus :roi.jpg

Une cérémonie spéciale a eu lieu au château de Fontainebleau, au sud de Paris, afin de reconstituer la signature, le 8 novembre 1603 par le roi Henri IV, de la Commission royale autorisant Pierre Dugua, sieur de Mons, à fonder la colonie française de l'Acadie. (lire la suite)

Je vois qu’il me faut ajouter une catégorie « Acadie 400 ans ». Vive l’Acadie.

Posted on novembre 10, 2003 at 09:30 PM in Acadie 400 ans | Permalink | Comments (3) | TrackBack