Merci, Sainte-Anne

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Université Sainte-Anne tend la main à ses cousins cajuns suite au passage dévastateur de louragan Katrina

L'Université Sainte-Anne ouvre ses portes aux sinistrés de louragan Katrina. En effet, lUniversité Sainte-Anne offre daccueillir des étudiants du Sud des Etats-Unis, en leur offrant de réduire les frais de scolarité et de logement. Université Sainte-Anne entretient des liens privilégiés avec les gens de la Louisiane, comptant à chaque été environs 20% détudiants louisianais parmi ses étudiants. La University of Louisiana crédite dailleurs pleinement à ses étudiants les cours dimmersion française suivis à « Sainte-Anne ». Plusieurs professeurs, conférenciers et musiciens de cette région sont venus à lUniversité Sainte-Anne, qui a aussi décerné, en lan 2000 un doctorat honorifique à la gouverneure de la Louisiane, Mme Babineaux-Blanco.

Pour sa part, André Roberge, recteur de lUniversité Sainte-Anne indique :"

Deux de nos anciens étudiants nous ont appelé pour indiquer à leurs anciens professeurs quils sont sains et saufs", indique Jean-Douglas Comeau, doyen des écoles dimmersion française, « Les membres de notre personnel étaient inquiets pour eux ». Le recteur de lUniversité Sainte-Anne indique : « Je suis convaincu que la communauté de lUniversité Sainte-Anne, autant les membres du personnel et les étudiants, seraient honorés daccepter des étudiants sinistrés et de leur donner une place parmi notre grande famille ».

Pour plus de renseignements : Johanne Leroux, (902) 769-2114, poste 341.

johanne.leroux@usaintanne.ca

Posted on septembre 8, 2005 at 12:17 AM in Acadie | Permalink | Comments (0) | TrackBack

Grand dérangement 250

Aujourd'hui est la commémoration officielle de la déportation des Acadiens. Il y a des activités officielles qui se déroulent à Grand-Pré (détails). À Lafayette il y a une messe biligue à la Cathédrale. Il est difficile à savoir quoi faire pour marquer une telle occasion. Moi, je m'en vas au village pour écouter de la musique faite par les Cadiens d'ici. Et vous autres?

Posted on juillet 28, 2005 at 05:55 PM in Acadie | Permalink | Comments (60) | TrackBack

Dominique Dupuis: visiter son site web

dominiquedupuisVous connaissez Dominique Dupuis, la violoneuse acadienne que j'ai déjà mentionnée une ou deux fois?

Son nouveau site est paré! Visitez-le bientôt. C'est un beau site professionel avec des photos, un livre d'or, des clips à écouter et beaucoup plus. Et oui, bilingue.

Posted on juin 17, 2004 at 07:38 PM in Acadie, Congrès mondial acadien 2004, Musique | Permalink | Comments (1) | TrackBack

Dominique Dupuis à Paris

Dominique Dupuis, la jeune violoneuse acadienne, a joué pour une foule énorme dans le Stade de Paris. Il s’agit de la Nuit Celtique 2004.

Cette jeune artiste talentueuse de Memramcook n’a pas encore de site web; mais je sais qu’elle a beaucoup de fans qui cherchent des renseignements supplémentaires. Je leur offre des indications:

Voici une «Entrevue avec Dominique Dupuis”. Ce site offre également « Nos musiciens acadiens ».

Pour une belle perspective acadienne de cet événement à Paris : écoutez ce segment de Radio Canada

Toutes les nouvelles récentes sur Dominique Dupuis (de Google).

Finalement, je dois ajouter que nous connaissons Dominique Dupuis en Louisiane parce qu’elle s’est produite deux ou trois fois au Festival International de Lafayette. Ce festival, le plus grand festival de musique francophone gratuit sur notre continent, offre des vedettes et des découvertes de la musique du monde. Il n’est pas trop tard de planifier votre présence au Festival cette année, dont les dates sont les 21-25 avril.

Félicitations, Dominique! Revenez en Louisiane dès que possible.

Mise à jour, avril 2004: Acheter son CD de www.plages.net.

Posted on mars 22, 2004 at 03:33 PM in Acadie, Musique | Permalink | Comments (1) | TrackBack

Semaine de fierté française

Adorable, cette page.

semfrancais.gifAu Nouveau-Brunswick (la seule province officiellement bilingue au Canada), cette semaine est la semaine provinciale de fierté française. Le slogan, choisi par les élèves, est « En français je suis né, en français je vivrai ». L’art est fait par une jeune élève. Il y a même un bon calendrier et un vidéoclip de la chanson thème.

Le français du site est très facile et tirerait l’attention des jeunes Louisianaises en immersion dans les écoles primaires.

Posted on mars 15, 2004 at 02:32 PM in Acadie, Bonne lecture, Langue | Permalink | Comments (0) | TrackBack

Les deux Acadies

Je viens de mentionner Clint Bruce, un ancien étudiant de Centenary College, et le dictionnaire qu’il a complilé avec Jennifer Gipson. Et voilà un excellent article offrant ses perspectives sur le français en Louisiane et en Acadie du nord. "Tombés de la falaise? Réflexions d'un Louisianais sur les deux Acadies".

Je le recommende!

Posted on mars 10, 2004 at 11:41 PM in Acadie, Bonne lecture, Langue | Permalink | Comments (0) | TrackBack

Les coutumes catholiques en Acadie du nord

Il y plusieurs raisons pour lire ‘Entre Acadiens’ , Religion, rituels et autres coutumes », un article du Courrier de la Nouvelle-Écosse. D’abord, il y un beau portrait de l’Église Sainte-Marie, de Pointe-de-l’Église. Tous les anciens de l’Université Sainte-Anne vont aimer voir la belle église sous un peu de neige.

Et dans la citation qui suit vous pouvez voir les similarités avec une fête cadienne et créole très populaire.

des hommes vont d’une maison à l’autre cueillir des victuailles pour le souper communautaire ayant lieu dans une maison choisie d’avance.

Mais notez que ce n’est pas le courir du Mardi Gras, c’est le courir de la Chandeleur, le 2 février.

Posted on février 15, 2004 at 01:14 PM in Acadie, Bonne lecture | Permalink | Comments (0) | TrackBack

Zack sur deux déportations

A la suite de la proclamation canadienne sur le Grand Dérangement, Zachary Richard, dans son rapport mensuel de janvier, fait la connexion entre deux expulsions, le Grand Dérangement des Acadiens au 18ième siècle et l'éviction des résidents de l’île Diego Garcia au 20ième.

Je ne savais pas beaucoup sur Diego Garcia, une possession britannique où les Etats-Unis tient une base militaire stratégique. Je suis donc heureuse d’apprendre un peu de ce peuple agricole forcé de quitter leur pays pour habiter dans une grande ville à Île Maurice. Et triste aussi.

Une cour britannique a récemment décidé en faveur de ce peuple déplacé. Lisez le billet de Zack en anglais ou en français, ou même les deux.

Posted on janvier 9, 2004 at 04:15 PM in Acadie, Bonne lecture, Politique | Permalink | Comments (0) | TrackBack

Il fait frette au grand nord

hiver.bmpÇa mouille en Louisiane aujourd’hui, puis il fait frette. Mais ce n’est rien par rapport au temps qu’il fait asteure en Acadie! Lisez cette article, «Vague de froid intense sur l'est du pays », pour apprécier ce qui se passe là-bas! Pour comprendre la température mentionnée, -44 degrés Celsius est l’équivalent de -47 degrés Fahrenheit.

Frette!

Posted on janvier 8, 2004 at 02:34 PM in Acadie | Permalink | Comments (6) | TrackBack

Recette acadienne

Voici une recette pour vous aider avec vos résolutions. Une cousine acadienne, "Delphine", la présente dans son français acadien inimitable. Je ne sais pas si la recette est mangeable, mais elle est bien farce.

Posted on janvier 5, 2004 at 10:51 AM in Acadie | Permalink | Comments (0) | TrackBack